Skip to main content
port de Brest

ESPARADENN

Brest, un recueil photographique des frères Neurdein (en breton)

Demi-chagrin rouge à plat supérieur orné du titre doré, cet ouvrage et ses 12 photographies vous plongent dans Brest et ses environs. 

 

Couverture rouge avec titre doré

 

Etienne Neurdein (1832-1918) et son frère Antonin (1845-1914) sont les fils de Jean Adolphe César Neurdein (dit Charlet) lui-même photographe, qui après avoir été acteur, architecte, et chercheur d’or crée un atelier de photographies « Charlet & Jacotin ». Étienne suit les traces de son père et crée lui aussi un atelier de photographies en 1863 à Paris. Il s’associe avec son frère Antonin. Chacun a son rôle : Etienne s’occupe de l’administration de l’atelier et réalise des portraits. Louis-Antonin, quant à lui, effectue des voyages d’où il rapporte des vues d’édifices et de paysages. Vers le milieu des années 1890, ils se lancent dans la production de cartes postales.

 

Brest, le port militaire et le pont tournant

 

Pour en savoir plus sur les frères Neurdein, rendez-vous sur Gallica

Recueil comprenant plusieurs photographies de l’exposition universelle de 1900 à Paris

Catalogue des collections et sujets édités dans le format carte postale 

 

>>> Découvrir le document numérisé <<

 


 

Les frères Neurdein, Brest, [1890]
Brest, Médiathèque François Mitterrand-Les Capucins, RES FB D747